Site dédié au conseil lecture

Conseils pour développer votre état d’esprit d’entrepreneur. Conseils personnels et conseils lecture dans la vente directe en réseau. Source : Site dédié au conseil lecture

Source : Site dédié au conseil lecture

Bonjour, à tous,

Aujourd’hui je vais vous parler de la notion d’Autorité.

Pour commencer cet article, un exemple tiré du livre dont je m’inspire :

Dans les années 1970, Sanka (marque de café très populaire aux États-unis) a promotioné les bienfaits du café décaféiné par l’image de l’acteur Robert Young.

Cet acteur était mieux connu du public sous les traits du Dr Marcus Welby.

Il était le personnage principal d’une émission très regardée à l’époque. (Marcus Welby. M.D).

Young n’était pas un spécialiste des effets de la caféine sur la santé. Mais les gens l’ont perçu comme faisant Autorité à ce sujet et ont acheté du Sanka.

Sanka a utilisé l’image de « Dr Welby » pour promouvoir son café pendant des décennies, tellement cette approche avait bien fonctionné.

Nous avons tendance à obéir aux figures d’Autorité. Et ce dès notre plus jeune âge. La plupart du temps, nous ne survivrions pas si nous n’obéissions pas à nos parents.

Lorsque nous grandissons, nous apprenons à respecter d’autres figures d’Autorité : Les enseignants, les policiers, les médecins, les fonctionnaires de l’administration…

Par conséquent lorsqu’une personne représentant une figure d’Autorité nous demande de faire quelque chose, même si sa demande n’est pas pertinente ou n’a aucun sens. Nous avons toutes les chances de lui obéir.

Les humains ont tendance à se soumettre aux figures d’Autorité, alors que dans des circonstances différentes, ils refuseraient de faire certaines choses.

En 1961 Stanley Milgram, à réalisé une série d’expériences de psychologie sociales plutôt dérangeantes.

Ces expériences prouvent que les individus obéissent presque aveuglément aux figures d’Autorité, et ce même si la demande est moralement condamnable.

Voici comment était articulée l’une de ces expériences :

Un volontaire jouait le rôle d’un enseignant, un autre comme l’élève et le dernier, représentait un « scientifique » en blouse blanche.

Le chercheur à expliqué auprès des volontaires que l’expérience portait sur l’étude des effets de la punition sur le processus d’apprentissage.

Etait installé, seul, ligoté sur une chaise et relié à des électrodes (il s’agissait d’un acteur).

Dans une pièce adjacente où se tenaient le pseudo-scientifique (lui aussi un acteur) et le volontaire (ignorant que les deux autres étaient des acteurs).

Celui qui jouait le rôle de l’enseignant devait poser des questions à l’élève, et lui envoyer une décharge si sa réponse était mauvaise.

Heureusement, les décharges électriques n’étaient pas réelles, mais le faux élève criait, pleurait et suppliait qu’on le détache.

Le « scientifique » ordonnait à l’enseignant d’augmenter la puissance de la décharge électrique toutes les deux à trois minutes.

Le but de cette expérience était de voir le temps qu’il faudrait au volontaire qui jouait le rôle de l’enseignant avant qu’il refuse de continuer l’expérience.

Il est impressionnant d’analyser les résultats : 80% des volontaires ont continué l’expérience après que l’élève ait supplié que l’on stoppe l’expérience.

65% ont obéi au scientifique jusqu’à la puissance maximale 450 volts tout en sachant qu’elle était mortelle.

Ils ont été mal à l’aise et hésitants durant toute l’expérience, mais du fait que le scientifique leur a dit de continuer, ils lui ont obéi.

Nous sommes souvent amenés à faire des choses que nous n’aurions jamais faites en temps normal.

Mais les figures d’Autorité sont automatiquement et extrêmement convaincantes et nous amènent à faire des choses impensables.

Ce qui explique de nombreux scandales qui impliquent des célébrités ou des gens de pouvoir.

Si vous faites matière d’Autorité, vos relations avec les autres changeront.

Votre avis sera interprété par ceux qui se sentent vos subordonnés comme une vérité ou un ordre.

Le résultat en est qu’ils vous donneront des informations filtrées, ils vous donneront l’information en fonction de ce qu’ils pensent que vous voulez entendre.

Ce qui peut-être pas forcément ce dont vous avez besoin d’entendre.

C’est l’explication du fait que les figures d’Autorité vivent souvent dans une bulle.

De par cet état de fait, ils sont tenus à l’écart d’informations susceptible de contredire leurs opinions.

Ce qui implique pour ces personnes une difficulté à échapper à des tendances à la surestimation.

Lorsque l’on décide de développer une solide réputation dans un domaine, nous développons aussi une certaines Autorité et des avantages allant avec.

Si vous développez votre savoir et vos compétences, les gens seront plus disposés à faire ce que vous leur suggérez.

Développez vos compétences, votre Réputation, ce qui impliquera que vous étendrez votre sphère d’influence.

Développez vos compétences en matière d’Autorité par rapport à ce que vous proposez, les clients potentiels accepteront plus facilement ce que vous offrez.

A votre service pour comprendre le comportement humain

Isabelle

Inspiré du livre « Le Personal MBA » de Josh Kaufman

Une réflexion sur “Site dédié au conseil lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s