Etapes de la vente directe

 

Bonjour,

Aujourd’hui j’ai décidé de créer des articles pour vous aider encore plus.

Mon idée est d’éditer ceux-ci par thèmes et épisodes.

Ici, le premier épisode de la série, mise en place des réunions de vente.

Vous êtes dans le MLM et voulez développer votre réseau, restez ici, laissez-moi vous donner mes arguments.

Ceci s’adresse à tous ceux qui ont décidé de créer un réseau de clientèle ou un réseau de partenaires.

Si vous avez décidé de développer un réseau de partenaires, vous vous dites peut-être, les ventes moi, c’est pas mon truc.

Et pourtant, mon point de vue est le suivant :

Pour ceux qui ont certains manques lorsqu’ils démarrent :

  1. Manque d’argent
  2. Manque de compétences, dans le domaine des relations, dans le domaine du management, dans le domaine du marketing de réseau (pour les réseauteurs)
  3. Manque de confiance en soi

Vous allez devoir rattraper ceux qui n’ont pas ces manques, sous peine de grandes frustrations.

Du au fait, que vous n’allez pas avancer aussi vite que certains, ce qui va engendrer du stress dont le résultat sera une grosse fatigue morale et physique.

Qui au final fera que vous n’aurez pas les moyens financiers grâce à votre activité d’indépendant aussi rapidement que ces personnes qui ont déjà de l’avance.

Et vous risquez de ne pas comprendre certaines choses.

Bien sur, il ne faut pas vous comparer, c’est un facteur de stress inutile.

Nous sommes tous différents, avec des moyens différents, compétences, argent, ce qui va engendrer des résultats à des moments différents.

C’est NORMAL!

Comparez ce qui est comparable.

Je vous conseille l’excellente vidéo de, David Laroche & Poisson fécond, prenez 25 minutes pour regarder cette vidéo, qui va vous rassurer si vous vivez ce décalage :

Si vous vivez ce décalage dans le sens, j’ai l’impression de ramer par rapport à d’autres, j’espère que cette vidéo vous aura rassuré.

Si vous vivez ce décalage, dans le sens, oui mais moi je suis devant les autres car je ne vis pas les manques expliqués ci-dessous.

Rappelez-vous, vous n’êtes pas tout seul et peut-être qu’en vous mettant à la place de partenaires qui ont le décalage dans le mode manque.

Cet article pourra les aider.

Dans tous les cas, mon avis est que d’avoir les compétences pour mettre en place une base de clientèle pour soi ou savoir comment le transmettre aux autres sera toujours un plus.

Ces compétences vous aideront à mieux développer vos relations avec les autres, et à rester dans le monde du distributeur lambda.

Il est sur qu’en voulant développer vos compétences en tant que Leader, votre état d’esprit changera, pour passer du mode distributeur au mode entrepreneur.

Et bien sur à un moment, vous n’aurez plus de temps à passer avec vos clients.

Mis à part ceux qui se seront transformés en partenaires et qui veulent eux aussi se développer en tant que Leader.

Certains qui démarrent dans le mode manques, auront la patience de faire ce qu’il faut pour passer dans le mode abondance.

Mais, si le temps est trop long pour eux, vous avez des chances d’avoir des partenaires qui seront frustrés et qui risquent d’arrêter.

Il est important de comprendre ce que ressentent les personnes par rapport à ça.

Expliquer aux autres qu’il ne faut pas se comparer c’est bien, leur expliquer pourquoi, c’est encore mieux, exprimer un ressenti par rapport à ça, c’est formidable!

Donc pour le premier sujet, du thème, réunions vente, je vais traiter de la prise de rendez-vous.

Vous avez décidé de tenter l’aventure de la vente directe ou la vente directe en réseau.

Par où commencer?

Vous l’avez compris, si vous voulez développer un réseau de clients ou un réseau de partenaires, dans tous les cas vous allez devoir trouver du monde.

Je vais parler ici de la liste de noms, vous pourrez trouver une vidéo à ce sujet sur le site :

isabellegente.com

Sur la page vidéos explicatives des outils professionnels

Vous y trouverez 3 vidéos :

  1.  Utilité d’un auto-repondeur (outil vous permettant d’automatiser vos mails).
  2. Récapitulatif de la vente directe
  3. La liste de noms (comment la travailler tous les jours)

Les premières personnes que vous allez toucher sont en principe les personnes que vous connaissez, mais comment découvrir les personnes que vous ne connaissez pas encore?

Une fois établie, votre liste de noms de départ, vous pourrez comme ça vous sera surement expliqué appeler tout le monde.

C’est une démarche à double tranchant.

Si vous avez plein de courage et que vous appelez tout le monde, vous risquez d’être confronté au mode manque de compétences, dans le cas où vous ne connaissez pas la vente directe, votre entreprise, les produits, le plan de marketing, manque de confiance en vous.

Vous vivrez une grande frustration par rapport à ça.

Car en appelant votre liste de noms, vous ferez comme tout le monde, une première sélection des 3, 5 voire 8 personnes en moyenne que vous connaissez bien et à qui vous avez envie d’en parler.

Si en plus du mode manque, vous avez une faible estime de vous (comment vous vous parlez).

Les personnes à qui vous allez présenter le projet, auront vite fait de vous démotiver.

Dans la vidéo, Poisson fécond, parle bien du regard des autres.

Pourquoi certains se laisseront démotiver?

Si vous vous parlez déjà en mode perdant, les personnes qui n’ont pas le courage de chercher des solutions pour changer leur vie, vont vous influencer.

Et vous allez vous imprégner de leur mode, t’es fou, fais pas ça.

La solution dans un premier temps, vous pouvez vous aider du soutien, de celui qui vous à donné la chance de démarrer l’activité.

Une fois cette barrière, passée.

Vous avez une personne de votre liste de noms au bout du fil avec votre parrain.

Dans ce cas de figure, c’est votre parrain qui va dater pour vous, et prenez note de sa façon de faire.

C’est à celui qui propose de donner 1 ou 2 choix, pas plus.

1 ou 2 choix de dates, à une dizaine de jours (se laisser le temps de préparer la réunion, sujet à venir).

Une fois le jour défini, proposer 1 ou 2 créneaux horaires.

Le PIEGE à éviter dans la prise de rendez-vous, c’est laisser la personne en parler à ses amis avant.

C’est pratiquement voué à l’échec si vous faites de cette façon.

Déjà ce n’est pas à la personne qui vous reçoit de faire le travail des invitations, c’est votre travail (sujet, préparation de réunion, à venir).

Pourquoi c’est pratiquement voué à l’échec si vous faites comme ça?

Et bien, si la première personne à qui en parle votre connaissance n’est pas intéressée, elle n’osera pas en parler à quelqu’un d’autre.

Vous savez, le truc de on essaie souvent une seule fois et si on a un refus, on a peur de continuer.

C’est ce que va vivre cette personne.

Et comme en plus, son intérêt par rapport à ça, n’est pas le même que vous, elle n’a aucune raison de persévérer.

A vous de montrer que vous êtes professionnel dans votre façon de faire.

On peut avoir un esprit professionnel dans une activité, même si on vient juste de démarrer celle-ci.

Les compétences viendront au fil du temps, mais l’état d’esprit dans lequel vous développez est la base.

L’important est de vous lancer.

Et si vous vous faîtes aider par votre conseiller, vous verrez que les rendez-vous se dateront plus facilement.

Lorsque je prends des rendez-vous pour un partenaire, ça m’est très facile de dire :

« Pouvez-vous nous aider avec un rendez-vous ».

« Vous allez aider, (prénom du partenaire), nous allons venir ensemble chez vous pour préparer la réunion, je serais là aussi lors de celle-ci ».

« Ne vous inquiétez pas, si vous n’aimez pas les réunions, nous vous demanderont juste de le faire une fois, pour aider (prénom du partenaire) ».

Je vous expliquerais lors d’un autre article, comment redater avec la même personne (l’important étant de ne pas saturer le groupe de connaissances, en créant des thèmes différents…)

C’est beaucoup plus facile de faire de cette façon.

Lorsque j’ai démarré le MLM, je travaillais en usine.

Donc lorsque j’ai parlé de mon activité de MLM, je n’étais absolument pas crédible.

Les personnes que je connaissais ne me voyaient que sous la casquette salariée en usine, alors comment pouvaient elles m’imaginer développer un réseau de partenaires?

Par contre le dialogue de celui ou celle qui va faire à votre place pour vous, fait office de petite mèche qui déclenche votre activité en parallèle à l’usine.

De plus, celui qui vous accompagne, sait de quoi il parle.

Conclusion :

Rappelez-vous, nous sommes tous différents.

Les différences à déterminer au démarrage, sont les différences, manque (argent, compétences, état d’esprit) ou abondance (avoir de l’argent pour vivre avant de vivre de son activité, savoir faire avec les autres, confiance en soi)…

Le fait de mettre en place des réunions de vente à domicile, pour certains leur permettra de gagner de l’argent tout de suite, de développer leur approche vis à vis des autres et leur confiance en soi.

Passer des modes manque aux modes abondances, ne se fait pas tout seul et en un seul jour.

Celui qui peut déterminer ça chez une autre personne est celui qui est à l’écoute de l’autre.

J’espère que cet article vous aidera à prendre confiance en vous par rapport à ce que j’explique ici.

Je vous propose dans mon prochain article, la préparation de réunions .

Un travail de fond à faire pour que les choses fonctionnent, afin d’avoir le plus de monde possible lors de vos réunions et créer des liens avec la personne qui va vous recevoir.

En faire une complice afin de faire perdurer votre activité, elle vous aidera à dater avec ses amis(es), vous dira quels sont ceux qui cherchent un travail…

Je tiens à remercie tout particulièrement la personne qui m’a enseigné les bases des réunions à domicile.

Il s’agit de Mme Juliette Estèbe (région de Toulouse), c’est elle qui m’a permis de maitriser le développement des réunions à domicile.

Il y a environ 30, j’avais démarré chez Tupperware, Juliette est la personne qui m’a permis d’être Monitrice en 1 an à l’époque.

Je suis désormais dans un domaine différent, Tupperware étant de la vente directe, je suis aujourd’hui dans le MLM.

Mais les compétences que j’ai acquises à cette époque me servent pour mettre en place et développer les réunions des partenaires qui ont leurs « manques » à travailler.

Vous voulez m’aider, donnez-moi votre avis sur cet article, n’hésitez pas à me poser des questions par rapport à votre situation.

Bonne journée

Au plaisir de vous parler des préparations de réunions la prochaine fois

Isabelle

 

 

 

2 réflexions sur “Etapes de la vente directe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s